Aller au contenu
La transformation numérique avec Microsoft

Les cinq dernières années ont vu la croissance des communications interactives entre les prestataires de soins de santé et les patients, soit à l’aide de formulaires électroniques en ligne, soit par des interactions vidéo. Ces canaux numériques améliorent la visite en personne des patients dans l’établissement de soins. Il en résulte un parcours du patient véritablement omnicanal, que les prestataires de soins de santé peuvent exploiter pour créer de la valeur pour leur compte et celui de leurs clients.

Quand on regarde le niveau suivant du parcours du patient omnicanal, on comprend que les prestataires de soins de santé cherchent à tirer davantage de valeur mesurable par les résultats obtenus et la satisfaction des patients, tout en réduisant les coûts. Nous pensons que la prise en charge omnicanal basée sur le Cloud peut aider les prestataires à atteindre ces objectifs et que c’est ce que démontre la plateforme de prise en charge omnicanal de Q-nomy, fondée sur Microsoft Azure.

En se servant de Azure SQL Database, Azure App Service, Azure Storage, Azure Queue storage et Azure Content Delivery Network, Q-Flow for Healthcare permet aux prestataires de soins de santé de gérer, communiquer et optimiser tous les aspects du traitement des patients, à l’exception des procédures médicales elles-mêmes. Azure permet à Q-nomy de déployer et maintenir une solution complexe facilement et en toute sécurité.

Un bon exemple de workflow interactif et efficace est un processus optimisé d’administration du patient, dans lequel l’enregistrement des visites, la facturation et l’éligibilité à la prise en charge par l’assurance sont effectués par le patient au travers de kiosques en libre service ou de préinscriptions dans des portails en ligne. Ce workflow orienté vers le libre service remplace ou réduit le besoin d’aide par les réceptionnistes de l’établissement de santé. Les délais d’attente sont par conséquent diminués et la satisfaction des patients est améliorée.

C’est bien mis en évidence au Carl R. Darnall Army Medical Center (CRDAMC) de Fort Hood au Texas. Ce centre médical moderne comprend un hôpital de 122 lits et de 57 000 mètres carrés ; une clinique de consultations externes de 30 000 mètres carrés ; un bâtiment consacré à la logistique et une installation d’utilités centrale de 2 000 mètres carrés.

Depuis le départ, la direction du CRDAMC souhaitait réduire les délais d’attente et améliorer la satisfaction des patients et la performance générale des soins. La solution choisie fut d’optimiser les visites interservices des patients pour garantir le niveau de service convenu sur la totalité de leur parcours, tout en offrant un système de communication et de diffusion de l’information uniformisé garantissant que les ordonnances, les données et les résultats d’examen et d’analyses soient à la disposition des bonnes personnes au bon moment, à l’arrivée du patient. Le CRDAMC souhaitait également que la solution choisie gère des kiosques d’enregistrement en libre service et de fourniture d’instructions d’itinéraire pour que les patients n’aient pas besoin d’attendre un réceptionniste.

Q-Flow raccourcit le parcours des patients au travers des différents services d’au moins 45 minutes. Q-Flow améliore l’efficacité du personnel en rationalisant la gestion des dossiers médicaux dans les parcours de patients interservices.

Cette démarche de prise en charge omnicanal implique que les canaux physiques et numériques soient entrelacés pour que les prestataires de soins de santé restructurent leurs workflows autour du patient qui devient un utilisateur actif. Le résultat : moins de papiers, moins de tâches manuelles et moins d’affectation manuelle des ressources dont découle une meilleure utilisation. Les médecins, les infirmiers et autres soignants ne sont plus empêtrés dans les tâches administratives et la documentation des dossiers médicaux.

Fonctionnement et coûts sont main-dans-la-main avec la rentabilité. Raccourcir la durée du séjour peut accélérer le rythme des recettes, mais au prix d’un plus grand nombre de réadmissions par la suite.

Communiquer avec les patients au travers divers canaux tels que l’IoT et les appareils portables, les appareillages médicaux connectés, les formulaires en ligne, les sessions vidéo, les SMS et les portails ouverts aux patients, tout en mettant en place des workflows exploitables fondés sur ces données entrantes, contribue à éviter ces réadmissions, est très bénéfique pour le bien-être des patients et améliore le résultat net.

Contactez Q-nomy ou votre gestionnaire de comptes Microsoft pour en savoir plus sur la manière de mettre en place un parcours du patient omnicanal pour améliorer l’ensemble des résultats pour les patients et des performances pour les prestataires.

Pour en savoir plus sur les activités de Microsoft et de ses partenaires dans le domaine de la santé, téléchargez le livre blanc gratuit ici.