Aller au contenu
La transformation numérique avec Microsoft

Imaginez un monde dans lequel toute chose, des routes aux ponts et aux avions font l’objet d’une maintenance juste avant de tomber en panne. Un monde dans lequel des capteurs alertent les organismes de sécurité publique des risques de sécurité avant qu’ils se transforment en catastrophes. Et un avenir où des appareils mobiles répondent aux demandes d’informations des citoyens seulement quelques secondes après que ces derniers aient posé une question.

De tels scénarios n’appartiennent plus au domaine de la science-fiction. Grâce à des innovations de Microsoft d’autres intervenants, ils sont très proches de la réalité. Et cela donnera lieu à des administrations publiques bien plus transparentes et réactives, qui rendront les informations publiques facilement accessibles, tout en assurant la sécurité des citoyens.

Avec l’avènement de l’Internet des objets, les pouvoirs publics équiperont leurs communautés de nombreux capteurs qui surveilleront la sécurité, le trafic et d’autres informations. Ils peuvent alors exploiter ces données à l’aide du service Microsoft Azure Stream Analytics dans le cloud, qui diffuse en continu des millions de tels événements par seconde et tire des informations en temps réel de ces capteurs, ainsi que les données issues des appareils mobiles, de l’infrastructure et des applications. En traitant ces événements, Stream Analytics compare plusieurs flux d’informations en temps réel avec des valeurs historiques et des modèles qui détectent les anomalies. Une erreur ou une condition spécifique apparaissant dans ce flux déclenche une alerte permettant aux responsables des pouvoirs publics d’apporter des corrections très rapidement.

En équipant les routes, les ponts, les véhicules et les avions de tels capteurs, les organismes publics pourront prédire avec une certitude précise quelles pièces sont sur le point de tomber en panne et les réparer avant que cela arrive. Ils seront également avertis de conditions tels que l’augmentation des niveaux de dioxyde de carbone et des eaux contaminés pour les aider à prévenir les risques de sécurité.

Outre un fonctionnement plus sûr, les administrations publiques amélioreront leur réactivité en mettant des analyses du Big Data à disposition des employés et des citoyens. Le Big Data ne sera plus réservé aux experts informatiques. Avec Microsoft Azure Data Lake, les administrations publiques peuvent combiner des volumes importants de données dans un référentiel unique et les mettre à disposition des employés et des citoyens pour les exploiter. Tout comme un lac contient beaucoup d’eau, Data Lake permet de charger et de diffuser en toute sécurité de vastes quantités de données d’origine de toutes tailles et de tout format dans le « lac » sans définition de schéma ou transformation de données préalable.

Avec toutes les données stockées dans un référentiel unique, les employés avec, les informations d’identification appropriées pourront utiliser Microsoft Cortana Analytics pour les transformer en précieuses informations améliorant leur efficacité. De même, les citoyens pourront exploiter de vastes référentiels de données publiques pour obtenir très rapidement des informations. En utilisant Cortana, leur assistante personnelle, avec la reconnaissance vocale de Windows, les employés et citoyens pourront utiliser leur voix pour poser des questions aux appareils, en puisant dans ces référentiels pour extraire les informations exactes requises, fournies par Cortana vocalement ou sous forme de texte.

Les implications de cette technologie sont énormes. Songez aux juridictions gouvernementales s’efforçant de collecter les amendes non payées. Lorsqu’un citoyen pénètre dans le Département d’état des Véhicules Motorisés (Department of Motor Vehicles) pour renouveler son permis de conduire, les employés à l’aide de Cortana pourront puiser dans d’innombrables bases de données de tout le pays et exiger que le conducteur paye ses amendes en souffrance avant d’obtenir son permis.

De même, imaginez un citoyen qui souhaite savoir l’heure d’arrivée du prochain moyen de transport public et s’il serait plus rapide de prendre le train ou le bus. En posant une question à Cortana sur son téléphone mobile, il peut obtenir rapidement une réponse et atteindre sa destination dans les plus brefs délais.

L’Internet des objets, la reconnaissance du langage naturel et l’analyse du Big Data sont prêts à transformer la manière dont les pouvoirs publics travaillent, en les aidant à améliorer la sécurité et à fonctionner bien plus efficacement que par le passé. Pour en savoir plus, regardez notre vidéo sur l’intelligence de la machine et l’analyse avancée des données.